Skip to main content

Violence Masculine: des femmes camerounaises qui ne verront pas 2013

Battues, certaines ont succombé aux coups de leurs époux, fiancés, petits amis en 2012. D’autres gardent des séquelles physiques toute leur vie.   La peur de dénoncer domine  En cette soirée de samedi du mois de décembre 2012, plusieurs personnes sont en larmes devant un domicile au quartier Bilongué, à Douala au Cameroun. « Je ne […]

Lire la suite